.: Independant interviews and research materials to stimulate free thinking on the UFO phenomenon and related events. :.
Accueil | Archives | Recherche
-   
.:Menu


.:Paola's Books


.::.


Click on a book to find out how to get your own copy.

 

.:Email

.::.

 

 

Interview de Edgar Mitchell par Margerrisson.


Paola & Edgar Mitchell in 2004

Margerrisson: Croyez-vous à la vie sur d’autres planètes?

Mitchell: Oh oui. On n’en parle pas mais il y a la vie dans tout l’univers. Nous ne sommes pas seuls du tout.

Margerrisson: Etes-vous convaincu que nous ne sommes pas seuls dans l’Univers ?

Mitchell: Oh ,je suis certain que nous ne sommes pas seuls dans l’univers. Maintenant sommes-nous capables d’identifier exactement où il y a d’autres planètes (habitées) dans l’univers ? Non, nous ne le savons pas. Certainement pas dans notre système solaire. Mais on a identifié un certain nombre de planètes qui sont porteuses de vie. Je suis suffisamment privilégié pour connaître le fait que nous sommes visités sur cette planète et que le phénomène OVNI est réel, bien qu’il ait été occulté par nos gouvernements depuis très longtemps.

Margerrisson: Hou !Bon, attendez une minute , c’est gros et c’est un grand choc pour moi !

Mitchell: Bon, je suis désolé, vous n’avez pas lu les journaux récemment ? Cela commence à se savoir un peu !

Margerrisson: Si vous le dites ! il y a beaucoup d’information qui circule, arrêtez une minute. Ecoutez, j’ai entendu tellement de plaisanteries sur ce type de choses , avant. Je n’ai jamais entendu le docteur Ed Mitchell, le sixième homme à marcher sur la lune, un scientifique respecté dans son milieu, m’annoncer que nous sommes visités par des aliens ,venant d’autres planètes et qui sont vraiment de l’extérieur. Ce n’est pas le sujet.

Mitchell: Bon, c’est la première fois que vous m’interviewez, sinon je vous en aurai parlé avant.

Margerrisson(riant) Vous croyez vraiment toute cette histoire ?

Mitchell: Il y a encore plus de préjugés sur ce sujet qu’il y a de vraie connaissance , mais je peux vous dire que c’est un phénomène réel et peu d’entre nous, le savent. Cela a été couvert par tous nos gouvernements, depuis plus de soixante ans. Mais tout doucement ,ça se dévoile, et quelques uns d’entre nous ont eu le privilège d’avoir été bien renseignés .J’ai commencé à le savoir à Roswell, Nouveau-Mexique, où l’incident de Roswell a pris place en 1947. J’ai appris beaucoup là, parce que j’ai grandi à cet endroit. Mais j’ai fait partie aussi des cercles militaires et des services secrets, qui connaissent le dessous des cartes, ou qui ont dit au public :Oui, nous sommes visités !

Margerrisson: Vous êtes sérieux ?Vous n’allez pas me dire, je voulais seulement voir jusqu’où vous pouviez marcher ? Ce n’est pas vrai ? Je suis étonnée de voir jusqu’où l’humour des astronautes peut aller !Et dans quelques minutes ,vous allez me dire, je vous fait marcher !

Mitchell: Non, je ne vais pas dire ça !

Margerrisson: Hou !Donc on vous a renseigné sur le fait que nous sommes visités ?

Mitchell: Oui, « renseigné » est le mot juste. Cela a fait partie de mon travail. Ce n’était pas le travail le plus important. Ce n’était pas ma principale mission. Mais j’ai fait partie intégralement de certains comités et de programmes de recherche avec des scientifiques très crédibles et des agents des services secrets, qui connaissent la véritable histoire et je n’hésite pas à en parler.

Margerrisson: Quelle est la véritable histoire ?

Mitchell: C’est ce que je vous répète :nous sommes visités.

Argerrisson: C’est un contact constant ? ou un crash ? ou ?

Mitchell: Non, il n’y a pas de contact régulier en route. Je ne peux pas vous en parler, parce que je ne sais pas jusqu’où cela va, ni les détails, car ce n’était pas ma principale mission ! Mais le fait que nous sommes visités,et que le crash de Roswell, de juillet 1947 est vrai, ainsi que d’autres contacts ont été réels et authentiques, est bien connu de tous ceux d’entre nous, que l’on a « renseignés » et qui étaient proches .

Margerrisson: Mais pourquoi, ce fut « couvert »alors ? Pourquoi ne sommes-nous pas mis au courant ?

Mitchell: La raison pour laquelle, ça n’a pas été fait, c’est parce que les accidents se sont produits après la fin de la seconde guerre mondiale pour les Etats-Unis. –Je ne parle des gouvernements européens ou de l’Amérique du sud. Plusieurs d’entre eux ,récemment, ont ouvert leurs dossiers. Cela commence à paraître sur Internet, ou sur la presse internationale. Vous commencez à trouver les informations, maintenant.

Margerrisson: Mais j’ai eu des gens dans les émissions, qui m’ont dit que les gouvernements vont vers la divulgation, en disant qu’elle va se produire. Pensez-vous que ce serait possible qu’on assiste actuellement à une divulgation , peut-être cette année, que les gouvernements…

Mitchell: Je ne sais pas si ce sera cette année aux Etats-Unis, mais il est certain qu’il y a eu déjà, des révélations depuis quelques années, du gouvernement belge, du gouvernement français, du gouvernement brésilien, du gouvernement mexicain…Ils ont ouvert leurs dossiers OVNI et admis qu’ils avaient ces dossiers.

Margerrisson: Oh, laissez moi reprendre mes esprits ! Ecoutez. Voici ce que je sais. J’ai entendu des gens à la radio dire que l’Eglise catholique a déclaré que la croyance en la vie sur d’autres planètes ne compromet pas le catholicisme.

Mitchell: Naturellement, c’est arrivé récemment en association je crois, avec la divulgation de certains dossiers britanniques du gouvernement anglais. Ce ne sont pas les dossiers les plus importants mais quelques uns ont été ouverts.

Margerrisson: Ce qui peut se produire au cours des quatre années à venir, c’est que tous les dossiers sur les OVNI, ici, au Royaume Uni, soient ouverts. Pensez-vous que si c’est le cas, nous soyons prêts à accepter ce qu’admet le Royaume Uni ?

Mitchell: Je ne peux pas dire le temps que cela prendra, mais il est certain que la conscience publique va se développer, et que le public acceptera de plus en plus .La quantité de désinformation , de secret, et les tentatives actuelles pour cacher la vérité semblent diminuer. Je pense que quelques organisations sérieuses se dirigent vers une réelle divulgation .

Margerrisson: Nous avons le temps d’y penser. Est -ce que vous croyez qu’il y aura un impact sur le monde, lorsque finalement , les media annonceront qu’il y a des êtres alien venus d’autres mondes sur cette planète ?

Mitchell: Je pense qu’à ce moment-là, il y aura beaucoup d’interrogations « quoi de nouveau ? »Je pense qu’aux Etats-Unis, 70 % de la population acceptent maintenant, que c’est un fait. Bien qu’ils n’ont pas connaissance de l’histoire correcte, ils savent –ou acceptent le fait- que nous sommes visités et voient des OVNI dans le ciel, qui sont comme des vaisseaux étrangers. Maintenant tous les vaisseaux ne sont pas des vaisseaux alien. Je suspecte que certains d’entre eux proviennent de la Terre. Je soupçonne que depuis 60 ans et plus, ils sont issus de la technologie alien appliquée, et crées par nous.

Margerrisson: Que pensez-vous des intentions des aliens. Sont-ils hostiles ou pacifiques ?

Mitchell: Non ce n’est pas hostile. Il est évident que s’ils étaient hostiles, nous serions disparus, maintenant.

Margerrisson: (rire) Vraiment ?

Mitchell: Nous le sommes peut-être.(disparus)

Margerrisson: Woo !

Mitchell: Nous n’aurions aucune défense, si c’était leur véritable intention.

Margerrisson: Parlent-ils ? Comment paraissent-ils ?

Mitchell: Vous avez vu certaines croquis. Les croquis que je connais, quelques uns d’entre eux sont ces petites créatures qui nous paraissent étranges. D’après ce que je sais de mes contacts personnels( professionnels) ce me semble juste.

Magerrisson: Pensez-vous que d’autres personnes , faisant partie des atterrissages sur la lune, le savent ?

Mitchell: Quelques uns d’entre eux, oui. Mais comme tout le monde, si vous êtes suffisamment intéressé pour étudier et en savoir plus, vous trouverez.

(Un téléphone portable sonne)

Margerrisson: Ecoutez, je sais que vous êtes un type très occupé et j’entend votre téléphone .

Mitchell: Oui, les gens ne me laissent pas seul longtemps. Le téléphone sonne tout le temps et je suis ici de moi-même.

Margerrisson: C’est la conversation la plus significative de ma vie. Incroyable ! Je veux vous remercier pour être venu vous joindre à nous.

Mitchell: De rien.

Margerrisson: Et Dr. Mitchell, écoutez- Vous êtes un ami de l’émission, si vous voulez bien accepter notre amitié . Et woo ! C’était une incroyable conversation. Encore merci de vous être joint à nous !

Mitchell: Je suis heureux de vous avoir fait plaisir.

 

Website administered by: UFO Think Tank.com

Copyright © 2007, Paola Harris.  All rights reserved.
Thank you for visiting!